Skip Ribbon Commands
Skip to main content

      Virus Zika

 

Santé publique Ontario collabore avec le ministère de la Santé et des Soins  de longue durée de l’Ontario, l’Agence de la santé publique du Canada et d’autres partenaires pour effectuer le suivi et l’évaluation de l’infection à virus Zika.  

Les membres du public qui se préoccupent du virus Zika devraient contacter leur fournisseur de soins de santé. Les fournisseurs de soins de santé qui se préoccupent du virus Zika devraient consulter les ressources ci-après ou communiquer avec leur bureau local de santé publique

Veuillez noter que les recommandations à l’égard du dépistage du virus Zika et la disponibilité des tests de laboratoire peuvent changer selon l’évolution de la situation. Pour plus de renseignements, veuillez consulter notre feuille de renseignements sur l'infection à virus Zika.

Pour-nous joindre
 
Service à la clientèle du laboratoire
 
Maladies entériques, zoonotiques et à transmission vectorielle

 

 

 
 
 

 

Le virus Zika, qui est transmis par les moustiques, a été découvert en 1947 dans la forêt Zika en Ouganda. Le virus Zika est un flavivirus qui s’apparente étroitement à d’autres virus propagés par les moustiques, comme le virus de la dengue et le virus du Nil occidental. L’infection à virus Zika est transmise par les moustiques du genre Aedes aegypti et aussi possiblement Aedes albopictus, qui peuvent également transmettre les infections à virus de la dengue et du chikungunya. Des preuves croissantes démontrent que l’infection à virus Zika peut aussi être transmise sexuellement.

Après la piqûre d’un moustique infecté, les symptômes apparaissent habituellement de 3 à 12 jours plus tard. Les patients présentent de la fièvre, des douleurs articulaires et musculaires, une éruption cutanée, une conjonctivite et des maux de tête. L’infection à virus Zika est considérée comme une maladie bénigne qui se résorbe généralement dans les 2 à 7 jours. De 75 à 80 % des personnes infectées par le virus Zika ne présentent aucun symptôme. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré qu’il existe un lien causal entre l’infection à virus Zika et la microcéphalie (développement incomplet du cerveau), d’autres malformations fœtales et le syndrome de Guillain-Barré.

Il n’existe aucune thérapie antivirale pour le traitement d’une infection à virus Zika. Le traitement est un traitement de soutien incluant des antipyrétiques (médicaments visant à contrôler la fièvre), des liquides afin d’éviter la déshydratation et du repos. Pour obtenir plus de renseignements sur le traitement, veuillez consulter les Recommandations canadiennes pour la prévention et le traitement du virus Zika du Comité consultatif de la médecine tropicale et de la médecine des voyages (CCMTMV).

 

Copie imprimée incontrôlée. Valable uniquement le jour de Imprimer: [date]
Page mise à jour [date/temps] 2016-08-17 16:21
© , Ontario Agence de protection et de promotion de la santé