Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal

Pourquoi est-ce important pour vous d’œuvrer au sein de SPO?

« SPO est une organisation stimulante dont le mandat vise à fournir l’expertise technique et scientifique nécessaire à la protection et à la promotion de la santé des Ontariennes et des Ontariens. La possibilité que nous avons d’appuyer le secteur de la santé tout en collaborant étroitement avec les chercheurs universitaires fait de nous des innovateurs dans le domaine et nous met en excellente position pour traiter des questions de santé publique. »

Ray Copes, Directeur général, Santé environnementale et santé au travail
Nouveau : Profil du scientifique (en anglais)
 
 
Regardez Dr Ray Copes parler de son travail
  • Ce qui le passionne dans son travail
  • L’impact de ses recherches
  • Pourquoi il a choisi SPO

Difficulté à visonner? Regarder sur YouTube.

 

Nominations

Diplômes et agréments

  • Doctorat en médecine, Université McGill
  • Maîtrise en sciences, Université McGill
  • Diplôme en santé industrielle, Université de Toronto

Domaines d’expertise

  • Évaluation de l’exposition et des risques
  • Communication des risques
  • Médecine du travail et de l’environnement
  • Pollution atmosphérique
  • Toxicité des métaux

Intérêts de recherche liés à SPO

  • Surveillance à partir des systèmes de santé environnementale.
  • Surveillance environnementale, pollution atmosphérique et bruit lié à la circulation.
  • Fardeau environnemental de la maladie.

Activités de recherche actuelles liées à SPO :

  • Exposition des collectivités aux métaux.
  • Exposition au bruit communautaire.
  • Effets de la pollution atmosphérique sur la santé.

Meilleures publications (en anglais)

  1. Cancer Care Ontario, Ontario Agency for Health Protection and Promotion (Public Health Ontario). Environmental burden of cancer in Ontario. Toronto, ON: Queen's Printer for Ontario; 2016.

  2. Chen H, Burnett RT, Copes R, Kwong JC, Villeneuve PJ, Goldberg MS, Brook RD, van Donkelaar A, Jerrett M, Martin RV, Kopp A, Brook JR, Tu JV. Ambient fine particulate matter and mortality among survivors of myocardial infarction: population-based cohort study. Environ Health Perspect. 2016;124(9):1421-8.

  3. Chen H, Kwong JC, Copes R, Tu K, Villeneuve PJ, van Donkelaar A, Hystad P, Martin RV, Murray BJ, Jessiman B, Wilton AS, Kopp A, Burnett RT. Living near major roads and the incidence of dementia, Parkinson’s disease, and multiple sclerosis: a population-based cohort study. Lancet. 2017;389(10070):718-26.

  4. Thielman J, Manson H, Chiu M, Copes R, Rosella LC. Residents of highly walkable neighbourhoods in Canadian urban areas do substantially more physical activity: a cross-sectional analysis. CMAJ Open. 2016;4(4):E720-8.

  5. Venners SA, Khoshnood N, Jeronimo M, Sobkowicz A, Provencher P, Tang G, Chu W, Copes R. Adult and child urinary 2,4-D in cities with and without cosmetic pesticide bylaws: a population-based cross-sectional pilot study. J Expo Sci Environ Epidemiol. 2016 Aug 17 [Epub ahead of print].

 

Voir plus de profils »

Dernière révision de la page :  
Dernière mise à jour de la page : 2017-08-18 12:10
Copie imprimée incontrôlée. Valable uniquement le jour de Imprimer: [date]
Page mise à jour [date/temps] 2017-08-18 12:10
© , Ontario Agence de protection et de promotion de la santé