Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal

Lancement rapide

Blogue > Billets > ​L’innocuité des vaccins : Protéger nos familles contre les maladies infectieuses et les renseignements trompeurs
décembre 21
​L’innocuité des vaccins : Protéger nos familles contre les maladies infectieuses et les renseignements trompeurs
21/12/2016

Par la Dre Shelley Deeks

La vaccination est l’une des plus grandes réalisations de l’histoire de la santé publique. Les vaccins protègent la vie de millions d’Ontariennes et d’Ontariens, grâce à l’administration sécuritaire de neuf millions de doses de vaccins chaque année.  

Malgré cela, les renseignements trompeurs sur l’innocuité des vaccins demeurent un problème en Ontario et partout dans le monde. Les renseignements trompeurs sur les vaccins peuvent avoir une influence majeure sur les décideurs et les parents. Ces dernières années, l’innocuité des vaccins a fait l’objet d’un examen minutieux par les médias et d’un débat public intense. Un exemple est survenu au début de 2015, lorsqu’un média a publié un article controversé sur le vaccin contre le VPH sous le titre « Le côté sombre d’un médicament miracle ». Après les vives réactions de la part du milieu de la santé publique et de la communauté scientifique, l’article a été retiré du site Web, car il « avait créé une confusion entre les anecdotes et les preuves ». Il y a toujours un débat dans le domaine public, malgré les innombrables preuves scientifiques démontrant que les vaccins, y compris les vaccins contre le VPH, sont sécuritaires. Une meilleure communication au sujet de l’innocuité des vaccins est nécessaire pour lutter contre les renseignements trompeurs afin de s’assurer que les Ontariennes et les Ontariens soient protégés contre les maladies évitables par la vaccination.

Depuis que SPO a commencé à surveiller l’innocuité des vaccins en 2012, les données ont démontré à maintes reprises que les vaccins sont extrêmement sécuritaires, et les effets secondaires suivant l’immunisation (ESSI) sont très rarement graves. Vous trouverez plus de renseignements à ce sujet dans le rapport annuel sur l’innocuité des vaccins en Ontario (en anglais).

Qu’est-ce qu’un ESSI? 

Un effet secondaire suivant l’immu
nisation (ESSI) est un effet indésirable ou imprévu sur la santé que ressent une personne après avoir reçu un vaccin et qui peut être causé ou non par le vaccin.
Les renseignements fournis dans le rapport proviennent des fournisseurs de soins de santé de l’Ontario, comme les médecins, les infirmières et infirmiers ou les pharmaciennes et pharmaciens, ainsi que des parents. Les bureaux locaux de santé publique reçoivent les rapports sur les ESSI et mènent des enquêtes sur tous les cas rapportés. Cela comprend des effets secondaires relativement mineurs et prévus après le vaccin, comme la fièvre, la douleur ou la rougeur au site d’injection, ainsi que des effets moins fréquents ou imprévus sur la santé, qui peuvent ou non être associés au vaccin.

En examinant et en signalant régulièrement les effets secondaires indésirables, nous évaluons continuellement l’innocuité des vaccins utilisés en Ontario et nous sommes en mesure de détecter tout problème éventuel concernant leur innocuité. De plus, ces renseignements sont mis à la disposition du public pour aider à atténuer les craintes et à renforcer la sécurité et la science qui appuient les vaccins. Cela peut aider les particuliers à prendre des décisions éclairées sur la vaccination, pour eux-mêmes et leurs enfants. Ces renseignements fournissent également des preuves scientifiques aux fournisseurs de soins de santé, qui constituent une source fiable d’informations sur la santé pour les patients. Des ressources, comme le rapport annuel sur l’innocuité des vaccins en Ontario (en anglais) et le Survol de l'efficacité et innocuité des vaccins présentent des messages et des ressources leur permettant de donner des conseils judicieux à leurs patients au sujet de la vaccination. 

Chaque année en Ontario, les vaccins protègent des millions de vies. Le travail continu des services de santé publique, comme le rapport sur l’innocuité des vaccins, est important afin de nous assurer que nous protégeons les Ontariennes et Ontariens contre les renseignements trompeurs et les maladies évitables par la vaccination.

La Dre Shelley Deeks est directrice médicale des Services d’Immunisation et de maladies évitables par la vaccination à Santé publique Ontario. La Dre Deeks et son équipe préparent le rapport annuel sur l’innocuité des vaccins en Ontario (en anglais). Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter la page du site Web de SPO sur l’innocuité des vaccins​.

 

Commentaires

Aucun commentaire sur ce billet.

Copie imprimée incontrôlée. Valable uniquement le jour de Imprimer: [date]
Page mise à jour [date/temps] 2017-05-05 09:36
© , Ontario Agence de protection et de promotion de la santé