Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
Renforcement des liens entre les Premières Nations et la santé publique

​Exploration des principes et pratiques d’engagement visant à améliorer la santé communautaire

Survol

Ce projet local a pour but de cerner les pratiques et principes efficaces, respectueux et mutuellement bénéfiques d’engagement dans le contexte des relations entre les communautés des Premières Nations et les bureaux locaux de santé publique du nord-est de l’Ontario. Dans le cadre de ce projet, on entend par « engagement » un processus de mobilisation de parties prenantes par l’entremise d’une relation respectueuse. 

Les bureaux locaux de santé publique de l’Ontario procurent une grande variété de programmes de santé de la population. Ces programmes sont conçus pour améliorer et protéger la santé de toutes et tous, et veiller à ce que chaque personne ait des chances égales en matière de santé. Cependant, les bureaux locaux de santé publique ne collaborent pas systématiquement avec les Premières Nations afin d’assurer le maintien d’un système intégré de santé publique. Le nord-est de l’Ontario compte 39 communautés des Premières Nations  dont les membres vivent sur des terres constituant une réserve au sens de la Loi sur les Indiens.

Les bureaux locaux de santé publique ont tout à gagner de l’élaboration de processus efficaces d’engagement respectueux et mutuellement bénéfiques des communautés des Premières Nations. Or, ces bureaux reçoivent peu de conseils de la province sur la façon de procéder. De plus, nous en savons très peu sur la façon dont les Premières Nations désirent interagir et collaborer avec les bureaux locaux de santé publique. Les résultats de recherches menées constitueront un premier pas important vers l’amélioration des possibilités pour tous.

Cercles autochtones

Pour veiller à ce que les Premières Nations puissent se prononcer sur l’approche globale de ce projet, l’équipe du projet inclura un cercle autochtone composé de personnes qui représentent les perspectives autochtones des communautés du Nord-Est et possèdent une expertise et une expérience pertinentes. Ces personnes sont chargées de guider l’équipe du projet et d’orienter les décisions importantes sur la conception, l’orientation et la mise en œuvre du projet.

Composantes du projet

Ce projet suivra les principes de propriété, de contrôle, d’accès et de possession des Premières Nations, connus sous l’acronyme PCAP®.  Ces principes font partie d’un cadre de recherche exhaustif reposant sur l’autodétermination de la façon dont s’effectuent la collecte, l’utilisation et l’échange des données relatives aux Premières Nations. Le projet comprend deux parties.  Ces principes font partie d’un cadre de recherche exhaustif reposant sur l’autodétermination de la façon dont s’effectuent la collecte, l’utilisation et l’échange des données relatives aux Premières Nations. Le projet comprend deux parties.

  1. Analyse documentaire
    Une analyse documentaire des revues scientifiques et autres publications explorera les principes et stratégies d’engagement et de collaboration qui ont caractérisé les relations entre les peuples autochtones et les organismes du secteur public canadien au cours des dix dernières années. L’analyse documentaire a pour but de repérer des ouvrages passés dont pourrait s’inspirer ce projet.

  2. Collecte et échange d’apprentissages
    L'équipe de recherche balaiera la documentation pour en extraire des exemples de pratiques d'engagement utilisées dans le cadre des relations entre les peuples et communautés autochtones et les bureaux locaux de santé publique (ou autres types d'organisation) au cours des dix dernières années.  Ce balayage a pour but de repérer des exemples récents qui pourraient nous aider à cerner les principes et stratégies qui ont fonctionné et ceux qui ont échoué.

Le balayage sera effectué en deux phases.

La 1re phase prendra la forme d’un sondage en ligne dont le but sera d’obtenir des exemples d’engagement ou de collaboration. Le sondage sera envoyé aux bureaux locaux de santé publique de l’Ontario et aux autres groupes qui ont travaillé avec des Premières Nations.

La 2e phase prendra la forme de groupes de discussion composés d’informateurs clés ou de cercles de partage auxquels participeront des communautés de Premières Nations, conseils tribaux ou organisations régionales de services de santé aux Premières Nations du nord-est de la province qui, selon les résultats du sondage de la 1re phase, ont travaillé avec des bureaux ou organisations de santé publique. 

L’équipe analysera et interprètera les données de façon à rédiger des conseils sous forme de stratégies et principes potentiels d’engagement efficace.  Elle mettra ensuite ses conclusions en commun avec les bureaux locaux de santé publique, les Premières Nations et d’autres parties qui pourraient désirer adopter des stratégies d’engagement respectueuses.

Rapports et activités (en anglais)

Project summary [PDF]
 

Literature review [PDF] and summary [PDF]

Ontario public health unit survey report [PDF] and summary [PDF]

Dernière révision de la page :
Dernière mise à jour de la page : 2018-06-13 15:12
Copie imprimée incontrôlée. Valable uniquement le jour de Imprimer: [date]
Page mise à jour [date/temps] 2018-06-13 15:12
© , Ontario Agence de protection et de promotion de la santé