Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
Nous rencontrons actuellement des problèmes intermittents avec l'inscription et la connexion, y compris l'accès à la formation en ligne. Nous sommes désolés de tout inconvénient que cela pourrait vous causer.

Lancement rapide

Blogue > Billets > Semaine de sensibilisation aux antibiotiques, 2018
novembre 12
Semaine de sensibilisation aux antibiotiques, 2018

​12/11/18

GettyImages-522306766 crop.jpg 

Parlons des antibiotiques - une prise de décision partagée

Santé publique Ontario demande aux prescripteurs, au personnel infirmier, aux pharmaciennes et pharmaciens et aux fournisseurs de soins de santé de modifier la façon dont ils parlent d'antibiotiques pour traiter les infections aiguës des voies respiratoires, notamment la bronchite, la pharyngite (mal de gorge), la sinusite et l'otite moyenne.

En cette époque d’accroissement de la résistance aux antibiotiques, il est inapproprié d’utiliser systématiquement des antibiotiques « au cas où ». En fait, pour la plupart des patients atteints d’une infection aiguë des voies respiratoires, les antibiotiques font plus de mal que de bien.

Les discussions entre les patients et les cliniciens sur le moment où il ne faut pas utiliser d'antibiotiques sont de plus en plus fréquentes.  

En partenariat avec Choisir avec soin, SPO a créé un ensemble de nouvelles ressources, sous le titre « Parlons-en », afin d’inciter les cliniciens à adopter une approche de prise de décision partagée lors de ces discussions.


Qu’est-ce qu’une prise de décision partagée?

La prise de décision partagée est une discussion centrée sur le patient qui met l’accent sur les avantages et les inconvénients des possibilités de traitement et des attentes du patient, avec l'objectif ultime de prendre une décision partagée entre le clinicien et le patient. La prise de décision partagée est un moyen efficace d’appliquer des connaissances, alors que le patient est l’expert de sa situation et de ses préférences, tandis que le clinicien est l’expert en matière de données probantes cliniques.1


Pourquoi avoir recourt à la prise de décision partagée?

Les infections aiguës des voies respiratoires sont associées à l'utilisation la plus inappropriée d'antibiotiques dans les soins primaires.2 Il a été démontré que les interventions et les outils facilitant la prise de décision partagée réduisaient la prescription d'antibiotiques dans le cadre des soins primaires sans diminuer la satisfaction des patients ni aggraver les résultats pour la santé des patients.3,4 Les patients perçoivent souvent mal l’efficacité des antibiotiques,5,6 tandis que les prescripteurs surestiment souvent les attentes relatives aux antibiotiques.7,8,9 La prise de décision partagée aide les deux parties à définir clairement le rôle des antibiotiques et à préciser les attentes en matière de traitement.


Comment pouvez-vous utiliser les ressources « Parlons-en » dans le cadre de votre pratique?

Le document « Croyez-vous avoirbesoin d'antibiotiques? » comprend cinq questions visant à aider les patients à comprendre les avantages et les inconvénients des antibiotiques et à discuter de ce qui est le plus important pour eux avec leur fournisseur de soins de santé.

Pour améliorer la compréhension du rôle des antibiotiques dans les maladies respiratoires virales, les cliniciens peuvent consulter ces ressources fondées sur des données probantes afin de compléter leurs discussions sur les avantages et les inconvénients des antibiotiques.

Bronchite

Pharyngite (mal de gorge) 

Infection des sinus

Infection de l’oreille ​

 

Souhaitez-vous en savoir davantage? Joignez-vous à notre webinaire du 13 novembre.

La prise de décision partagée et l’usage des antibiotiques dans le cadre des soins primaires

Lors de ce webinaire, la Dre France Légaré discutera de l’utilisation de la prise de décision partagée pour réduire l’utilisation inutile d’antibiotiques dans le cadre des soins primaires. Elle passera en revue les obstacles et les facilitateurs afin de mettre en œuvre la prise de décision partagée dans votre pratique et elle expliquera comment la prise de décision partagée peut être utilisée afin de discuter des décisions relatives aux antibiotiques pour les patients atteints d'une infection respiratoire aiguë.

Date : le 13 novembre 2018

Heure : de 12 h à 13 h

Inscription : Vous pouvez tout simplement vous joindre à notre webinaire.

 

Pour obtenir plus de renseignements sur la gestion des antimicrobiens, veuillez consulter nos ressources à ce sujet.

Explorer ce que divers organismes de par le monde font à l’occasion de la Semaine de sensibilisation aux antibiotiques :

·         Choisir avec soins : Utilisation judicieuse des antibiotiques

·         Centre de collaboration nationale des maladies infectieuses : Semaine de sensibilisation aux antibiotiques (Canada)

·         Organisation mondiale de la Santé : Semaine mondiale de sensibilisation aux antibiotiques

·         US Centers for Disease Control and Prevention: Antibiotic Awareness Week (USA)

·         Australian Commission on Safety and Quality in Healthcare: Antibiotic Awareness Week (Australia)

·         Centre européen de prévention et contrôle des maladies : Journée européenne d’information sur les antibiotiques

 

Bibliographies :

1.       Butler CC, Prout H. Antibiotics and shared decision-making in primary care. J Antimicrob Chemother. 2001;48(3):435-40.1

2.       Shively NR, Buehrle DJ, Clancy CJ, Decker BK. Prevalence of inappropriate antibiotic prescribing in primary care clinics within a veterans affairs healthcare system. Antimicrob Agents Chemother. 2018 Jul 2 [Diffusion en ligne avant l'impression].2

3.       Coxeter P, Del Mar CB, McGregor L, Beller EM, Hoffman TC. Interventions to facilitate shared decision making to address antibiotic use for acute respiratory infections in primary care. Cochrane Database Syst Rev. 2015;(11).3

4.       Légaré F. Labrecque M, LeBlanc A, Njoya M, Laurier C, Côté L, et al. Training family physicians in shared decision making for the use of antibiotics for acute respiratory infections: a pilot clustered randomized controlled trial. Health Expect. 2011;14(Suppl 1):96-110.4

5.       Davey P, Pagliari C, Hayes A. The patient`s role in the spread and control of bacterial resistance to antibiotics. Clin Microbiol Infect. 2002;8(Suppl 2):43-68.5

6.       Mangione-Smith R, McGlynn EA, Elliott MN, Krogstad P, Brook RH. The relationship between perceived parental expectations and pediatrician antimicrobial prescribing behavior. Pediatrics. 1999;103(4 Pt 1):711-8.6

7.       Stivers T, Mangione-Smith R, Elliott MN, McDonald L, Heritage J. Why do physicians think parents expect antibiotics? What parents report vs what physicians believe. J Fam Pract. 2003;52(2):140-8.7

8.       McNulty CAM, Nichols T, French DP, Joshi P, Butler CC. Expectations for consultations and antibiotics for respiratory tract infection in primary care: the RTI clinical iceberg. 2013;63(612):e429-e436.8

9.       Mangione-Smith R, McGlynn EA, Elliott MN, McDonald L, Franz CE, Kravitz RL. Parent expectations for antibiotics, physician-parent communication, and satisfaction. Arch Pediatr Adolesc Med. 2001;155(7):800-6.9​



Commentaires

Aucun commentaire sur ce billet.

Copie imprimée incontrôlée. Valable uniquement le jour de Imprimer: [date]
Page mise à jour [date/temps] 2018-11-12 10:07
© , Ontario Agence de protection et de promotion de la santé