Mortalité liée aux opioïdes

En Ontario, le nombre d’événements toxiques mortels et non mortels liés aux opioïdes a augmenté de façon spectaculaire au cours des 10 dernières années. SPO, en collaboration avec le Réseau de recherche sur les politiques ontariennes en matière de médicaments (ODPRN), le Bureau du coroner en chef de l’Ontario (BCC) et le Service de médecine légale de l’Ontario (SMLO), s’est intéressée aux circonstances contribuant à la mortalité liée aux opioïdes dans la province afin de mieux comprendre et combler les besoins uniques des Ontariens exposés à des opioïdes.

Nos plus récents rapports sont accessibles plus bas.

Décès liés aux opioïdes en Ontario durant la pandémie de COVID-19

Les mesures d’éloignement physique mises en place pour endiguer la propagation de la COVID-19 peuvent avoir entraîné des méfaits inattendus. Le rapport analyse les dernières tendances en matière de décès liés aux opioïdes et compare les circonstances entourant le décès des membres de deux cohortes : une cohorte prépandémie et une cohorte pandémie. Les données proviennent d’enquêtes menées par le BCC et le SMLO sur des décès effectivement liés ou soupçonnés d’être liés à des opioïdes en Ontario. Le Centre on Drug Policy Evaluation a également participé à la rédaction de ce rapport.

Rapport sur la surveillance de la mortalité liée aux opioïdes de 2019

Le rapport présente les tendances et les caractéristiques relatives aux décès effectivement liés aux opioïdes survenus en Ontario entre le 1er juillet 2017 et le 30 juin 2018. Des utilisateurs des connaissances clés représentant le Bureau du médecin hygiéniste en chef, les bureaux de santé publique régionaux, des centres de santé communautaire et des personnes ayant une expérience vécue de la douleur ou de la consommation de substances ont guidé son élaboration.

Mis à jour le 10 nov. 2020