Chancre mou

Le chancre mou est dû à une infection d’origine bactérienne transmise sexuellement et causée par l’Haemophilus ducreyi. On l’observe rarement en Ontario. Les symptômes peuvent comprendre des ulcères génitaux douloureux et l’enflure douloureuse des ganglions lymphatiques. Ils surviennent jusqu’à deux semaines après l’exposition. La présence de chancres mous augmente les risques de transmission du VIH. On peut éviter leur apparition en adoptant des pratiques sexuelles sécuritaires et les traiter à l’aide d’antibiotiques.

 

Événement

PHO Grand Rounds: Swipe right: Using the internet for public health interventions for sexually transmitted infections

This will be complemented by a presentation from Simcoe Muskoka District Health Unit, describing their experience implementing internet-based STI contact management strategies, including STI contact follow-up using social networking sites and health promotion. 

Voir les détails de l'événement
icône de messagerie

Contacter le service

Maladies transmissibles

cd@oahpp.ca

Mis à jour le 22 oct. 2019