Chancre mou

Le chancre mou est dû à une infection d’origine bactérienne transmise sexuellement et causée par l’Haemophilus ducreyi. On l’observe rarement en Ontario. Les symptômes peuvent comprendre des ulcères génitaux douloureux et l’enflure douloureuse des ganglions lymphatiques. Ils surviennent jusqu’à deux semaines après l’exposition. La présence de chancres mous augmente les risques de transmission du VIH. On peut éviter leur apparition en adoptant des pratiques sexuelles sécuritaires et les traiter à l’aide d’antibiotiques.

 

icône de messagerie

Contacter le service

Maladies transmissibles

cd@oahpp.ca

Mis à jour le 12 avr. 2019