Mise à jour des directives concernant les flacons à doses multiples

Le 10 avril 2015, le Comité consultatif provincial des maladies infectieuses - Prévention et contrôle des infections (CCPMI-PCI) a révisé ses directives concernant l’utilisation de flacons à doses multiples présentées dans le document Prévention et contrôle des infections pour la pratique en cabinet et en clinique. Cette révision découle d’enquêtes menées auprès de fournisseurs de soins de santé dans des milieux hospitaliers et non hospitaliers afin de clarifier à quel moment on devrait jeter les flacons à doses multiples déjà ouverts.

L’utilisation de flacons à doses multiples pour l’administration de médicaments et de vaccins injectables augmente le risque de transmission de pathogène à diffusion hématogène et de contamination bactérienne des flacons, et devrait être évitée. La sécurité des patients devrait avoir priorité sur les considérations relatives au coût au moment de choisir entre l’utilisation d’un flacon à dose unique et l’utilisation d’un flacon à doses multiples.

  • Toutes les aiguilles doivent être réservées à un seul patient.
  • Toutes les seringues doivent être réservées à un seul patient.
  • Ne jamais réinsérer une aiguille OU une seringue qui a été utilisée dans un flacon.

Si on choisit d’utiliser un flacon à doses multiples, les recommandations suivantes doivent être mises en pratique chaque fois qu’on utilise le flacon : 

  • Une fois le médicament aspiré, l’aiguille devrait immédiatement être retirée du flacon. Aucune aiguille ne devrait être laissée dans un flacon à des fins d’utilisation avec une nouvelle seringue. 
  • Dans la mesure du possible, utiliser les flacons à doses multiples auprès d’un seul patient et inscrire le nom du patient sur le flacon. 
  • Indiquer sur tout flacon à doses multiples la date de sa première utilisation et s’assurer de jeter le flacon au moment approprié. 
  • Respecter les techniques aseptiques au moment de manipuler des flacons à doses multiples. Les flacons à doses multiples devraient être manipulés sur une surface propre sur laquelle n’a été placé ni conservé aucun matériel souillé, usagé ou potentiellement contaminé. Frotter la membrane d’accès des flacons avec de l’alcool à 70 %. Laisser sécher avant d’insérer une nouvelle aiguille ou seringue dans le flacon. 
  • Jeter immédiatement le flacon à doses multiples si sa stérilité est mise en doute ou a été compromise, ou si le flacon ne porte pas sa date de première utilisation ou le nom du patient.
  • Passer en revue le dépliant du produit pour connaître la durée d’utilisation recommandée après pénétration du flacon à doses multiples. Jeter les flacons à doses multiples en suivant les directives du fabricant ou 28 jours après leur ouverture, selon la période la plus courte*.

*Des exceptions peuvent être envisagées dans le cas de flacons à doses multiples utilisées auprès d’un seul patient (p. ex., administration d’immunothérapie) si les directives du fabricant stipulent que le flacon peut être utilisé pour une période supérieure à 28 jours. Toutes les étapes susmentionnées doivent être suivies et le flacon doit être utilisé auprès d’un seul patient.

L’utilisation de flacons à doses multiples augmente le risque de transmission de pathogènes à diffusion hématogène et de contamination bactérienne. Il faudrait TOUJOURS privilégier les flacons à dose unique.

Mis à jour le 22 oct. 2019