La participation directe et active des parents est la clé d’une vie saine pour les enfants

Communiqué

24 août 2016

Selon une nouvelle recherche de Santé publique Ontario, les parents qui incitent directement et activement leurs enfants à adopter un comportement de vie sain, plutôt que de passivement « soutenir » le comportement, sont beaucoup plus susceptibles de voir leurs enfants se conformer aux lignes directrices canadiennes en matière d’activité physique, d’alimentation saine et de temps passé devant un écran.

« Au Canada, plus de 30 % des enfants sont en surpoids ou obèses, explique la Dre Heather Manson, directrice générale, Promotion de la santé, prévention des maladies chroniques et des traumatismes à SPO. Étant donné le rôle important des parents dans la vie de leurs enfants, nous souhaitions connaître les types de comportements parentaux qui étaient plus susceptibles d’être associés à une vie saine chez leurs enfants. Nous avons appris qu’un simple encouragement ne suffit pas - le soutien parental actif est essentiel ».

La Dre Manson et ses collègues chercheurs de SPO, Daniel Harrington et Evelyn Pyper, ont examiné les relations entre le soutien des parents à l’égard des comportements de leurs enfants en matière d’activité physique, d’alimentation saine et de temps passé devant un écran et la probabilité que leurs enfants se conforment aux lignes directrices canadiennes pour une vie saine.

Activité physique - Les parents qui ont déclaré amener leurs enfants à des endroits où ils peuvent être physiquement actifs (p. ex., parcs, terrains de jeux, programmes sportifs) étaient deux fois plus susceptibles d’indiquer que leurs enfants se conformaient aux lignes directrices relatives à l’activité physique. Une autre conclusion est que les parents qui ont participé à l’activité physique avec leurs enfants étaient 35 % plus susceptibles d’indiquer que leurs enfants se conformaient aux lignes directrices relatives à l’activité physique par rapport à ceux qui ne l’ont pas fait.
o Les lignes directrices canadiennes suggèrent que les jeunes âgés de 5 à 17 ans devraient faire quotidiennement au moins 60 minutes d’activité physique d’intensité modérée à vigoureuse.
 
Alimentation saine - Les parents qui ont servi des fruits et des légumes crus comme collation entre les repas étaient presque cinq fois plus susceptibles de déclarer que leurs enfants se conformaient aux lignes directrices relatives à la consommation de fruits et de légumes. Les parents qui prennent régulièrement des repas en famille sans regarder la télévision étaient 67 % plus susceptibles d’indiquer que leurs enfants consommaient la quantité quotidienne recommandée de fruits et de légumes par rapport aux parents qui ne l’ont pas fait.
o Les lignes directrices canadiennes recommandent de consommer de quatre à huit portions par jour, selon l’âge et le sexe de l’enfant.
 
Temps passé devant un écran – Les parents qui appliquent des règles concernant le temps passé devant un écran de leurs enfants étaient deux fois plus susceptibles d’indiquer que leurs enfants se conformaient aux lignes directrices relatives au temps passé devant un écran. Fait intéressant, les chercheurs ont constaté que les enfants étaient moins susceptibles de respecter les lignes directrices sur le temps passé devant un écran lorsque les familles regardaient la télévision ensemble ou s’il y avait plusieurs téléviseurs à domicile.
o Les lignes directrices canadiennes recommandent que les jeunes âgés de 5 à 17 ans passent un maximum de deux heures par jour devant un écran à des fins de loisirs.

Le document intitulé The Impact of Different Types of Parental Support Behaviours on Child Physical Activity, Healthy Eating and Screen Time: A Cross-Sectional Study a été publié sur le site BMC Public Health.

-30-

Santé publique Ontario est une société d’État vouée à la protection et à la promotion de la santé de l’ensemble de la population ontarienne, ainsi qu’à la réduction des iniquités en matière de santé. Santé publique Ontario met les connaissances et les renseignements scientifiques les plus pointus du monde entier à la portée des professionnels de la santé publique, des travailleurs de la santé de première ligne et des chercheurs. Pour connaître les plus récentes nouvelles de SPO, suivez-nous sur Twitter : @publichealthON. Renseignements additionnels sur la façon dont les parents peuvent favoriser un mode de vie sain et actif auprès de leurs enfants sur le site Web de SPO.

Événement

PHO Grand Rounds: Contemporary issues and implications for GBT2Q men’s sexual health service delivery and health promotion

This presentation explores local and provincial perspectives on these emerging public health issues, in addition to initiatives and resources that address them. Staff from the Gay Men’s Sexual Health Alliance of Ontario speak to their initiatives that focus on Party n Play and Ottawa Public Health discusses their nurse-led active-offer PrEP (Pre-exposure prophylaxis) clinic. 

Voir les détails de l'événement
icône de messagerie

Contacter le Service

Services de communications

communications@oahpp.ca

Mis à jour le 24 août 2016