Publication des résultats du sondage : Résistance aux antimicrobiens des agents pathogènes hospitaliers courants en Ontario (2022)

Annonce

6 févr. 2024

La résistance aux antimicrobiens — c’est-à-dire la diminution de l’efficacité des antimicrobiens actuels (antibiotiques, antiviraux, antifongiques) pour traiter les organismes résistants — est une menace grave pour la sécurité des patients et la santé publique mondiale. Les infections associées aux soins de santé contribuent à accroître la durée des hospitalisations, la mortalité et l’utilisation des ressources du système de santé.

Comme les organismes résistants aux antimicrobiens sont un important réservoir d’agents pathogènes associés aux soins de santé, les programmes de dépistage et de surveillance ont d’autant plus d’importance. En effet, ils permettent d’approfondir nos connaissances sur le fléau des organismes résistants aux antimicrobiens et sur l’efficacité des programmes de contrôle des infections dans les établissements de soins.

Sondage annuel sur les organismes résistants aux antimicrobiens

En 2016, Santé publique Ontario (SPO) s’est associée à l’Institute for Quality Management in Healthcare (IQMH) pour réaliser un sondage annuel sur les organismes résistants aux antimicrobiens dans l’ensemble des laboratoires et des hôpitaux publics. Tous les laboratoires de microbiologie autorisés et tous les hôpitaux publics de l’Ontario ont été invités à répondre à un sondage sur l’année 2022.

Le sondage portait sur les programmes de dépistage et de contrôle des infections ainsi que sur la prévalence des organismes résistants aux antimicrobiens. Il comprenait également des questions visant à mieux comprendre les répercussions de la pandémie sur le dépistage et la prise en charge des infections associées aux soins de santé dans les hôpitaux ontariens.

Nouveau rapport sur la surveillance des organismes résistants aux antimicrobiens

Notre nouveau rapport (en anglais), Résistance aux antimicrobiens des agents pathogènes hospitaliers courants en Ontario, élaboré conjointement avec l’IQMH, synthétise les résultats du sondage annuel sur la résistance aux antimicrobiens des agents pathogènes hospitaliers courants en 2022. C’est la première année que ce rapport inclut de l’information sur la prévalence du Candida auris en Ontario et sur les programmes de surveillance et de contrôle des infections visant à prévenir sa transmission dans les hôpitaux de l’Ontario.

Les principales conclusions du rapport sont les suivantes :

  • Les taux d’incidence du SARM et de l’ERV en Ontario ont augmenté en 2022 par rapport à 2021.
  • Le taux des OPC dans les hôpitaux de l’Ontario est en augmentation, les taux ayant presque doublé entre 2021 et 2022.
  • Alors que les taux d’ICD en milieu hospitalier diminuent depuis 2012, les taux de prévalence d’ICD pour ce sondage ont augmenté entre 2021 (5,3 pour 10 000 habitants) et 2022 (8,6 pour 10 000 habitants).
  • Il est difficile de comprendre l’incidence du Candida auris en Ontario, car seulement la moitié des laboratoires ayant répondu ont déclaré avoir mis en place des processus d’identification et seulement 20 % environ des hôpitaux ayant répondu ont indiqué avoir mis en place des programmes de dépistage en 2022.
  • Les résultats du sondage auprès des hôpitaux décrivent certaines des conséquences de la pandémie de SRAS-COV-2 sur le dépistage et la gestion des infections associées aux soins de santé dans les hôpitaux de l’Ontario. Bien que la plupart des perturbations dues à la pandémie se soient dissipées, certains hôpitaux ont signalé des interruptions continues de leurs programmes de dépistage et de gestion.

Les résultats de ce sondage sont importants pour mieux comprendre l’impact des organismes résistants aux antimicrobiens et peuvent aider à formuler des recommandations pour en prévenir la propagation en Ontario.

Une surveillance continue des organismes résistants aux antimicrobiens est nécessaire pour comprendre le paysage actuel de cette résistance. L’identification des variations régionales de l’incidence des organismes peut éclairer les décisions provinciales et locales concernant l’application appropriée des politiques de contrôle des infections.

Événement

PHO Rounds: Antimicrobial Stewardship in Primary Care: Audit and Feedback to Improve Antibiotic Prescribing

This PHO Rounds will review recent evidence on the effectiveness of antibiotic audit and feedback in primary care as well as current and future initiatives to incorporate audit and feedback into antimicrobial resistance action plans locally, nationally and internationally.

Voir les détails de l'événement
icône de messagerie

Contacter le Service

Services de communications

communications@oahpp.ca

Publié le 6 févr. 2024